Une étudiante Turque menacé d’expulsion pour avoir manifesté à un rassemblement pro-palestiniens

Depuis près de deux mois, Selma (prénom d’emprunt), 37 ans, vit dans l’angoisse. Installée en France depuis onze ans, l’universitaire turque spécialiste en art ne pensait pas être un jour menacée d’expulsion.

Les autorités françaises pourraient retirer à Selma sa carte de séjour. En cause, la participation de la chercheuse à une manifestation interdite en soutien au peuple palestinien le 15 mai à Paris et le port d’une banderole contre l’occupation israélienne

Tout commence le 15 mai 2021. Ce jour-là, elle est arrêtée au cours d’un rassemblement en soutien au peuple palestinien en pleine attaque israélienne à Gaza et à Jérusalem-est occupé. Un Rassemblement interdit par la préfecture de police de Paris à la demande de Gérald DARMANIN, le ministre de l’Intérieur.
LIRE L’ARTICLE COMPLET de CELINE MARTELET

Laisser un commentaire